Les aides financières

 Quelque soit votre situation, bénéficiez d'un crédit d'impôt de 50% des sommes versées (selon la loi en vigueur*).

C'est à dire que la moitié des dépenses que vous avez engagées dans l'année peuvent être déduites de vos impôts l'année suivante.

Toute nos prestations peuvent être réglées en Chèque Emploi Service Universel (CESU) préfinancé.

 

LES AIDES COMPLÉMENTAIRES

 

Garde d'enfants à domicile

 Le complément du libre choix du mode de garde (CMG) introduit par la Prestation d'Accueil du Jeune Enfant (PAJE) permet de financer un mode de garde à domicile, et ainsi, en réduire son coût. La PAJE est versée aux familles, par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou la Mutualité Sociale Agricole (MSA), sous conditions de ressources et selon les critères suivants :

  • Le ou les enfants doivent être agés de moins de 6 ans,
  • La durée de la garde doit être au moins de 16 heures par mois,
  • Un minimum de 15 % de la dépense reste à la charge de la famille.

Faire une simulation CAF

 Votre employeur peut financer la garde d'enfants à domicile via le CESU.

 

Soutien à la parentalité

Bénéficiez sous certaines conditions, d’une aide financière de votre Caisse d’allocations familiales (CAF), de la Mutualité sociale agricole (MSA) ou du Conseil départemental.

Ménage - Repassage : Les aides des mutuelles

En cas d'incapacité temporaire, suite à une hospitalisation, vous pouvez éventuellement bénéficier d'une aide de votre mutuelle pour les prestations de ménage et repassage réalisées par l'ADMR.

Vérifiez votre éligibilité et les conditions auprès de votre mutuelle.

Services de soins infirmiers à domicile (SSIAD)

Sur prescription médicale, les prestations délivrées par les Services de soins infirmiers à domicile sont pris en charge à 100% par les caisses d’assurance maladie.

 

Soin et accompagnement pour personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et maladies apparentées.

Sur prescription médicale renouvelable tous les ans, 12 à 15 séances d'une heure réparties sur un trimestre. Son coût est financé en totalité par les caisses d’assurance maladie.

L'APA : Allocation personnalisée d'autonomie

Versée par le Conseil Départemental, l'APA s'adresse aux seniors en perte d'autonomie. Pour en bénéficier, quelques conditions à remplir :

  • être âgé de plus de 60 ans,
  • être en situation de perte d'autonomie, selon l'évaluation de la grille AGIRR,
  • résider en France,
  • sous condition de ressources.

Nos conseillers viennent à votre rencontre chez vous pour vérifier votre éligibilité auprès des différents financeurs. Ils réalisent les démarches pour vous gratuitement.

L'instruction de votre dossier de demande d'APA est réalisée par le Conseil Départemental sous un délai de 2 mois. La commission départementale décide ainsi du montant qui vous est alloué. Une participation financière pourra rester à votre charge en fonction de vos revenus.

 

Le PAP : Plan d'actions personnalisé proposé par la Carsat

La Carsat Nord-Picardie peut vous apporter son soutien à travers un plan d'actions personnalisé. Cette prestation est facultative et a pour but de vous accompagner sur une durée donnée dans le maintien de votre autonomie.

Une participation reste à votre charge en fonction de votre situation personnelle. Cette aide est mise en place pour vous soulager dans les domaines suivants :

  • aide à la vie quotidienne comme l'entretien du domicile et du linge,
  • soutien à la vie quotidienne comme la livraison de repas ou de courses,
  • aide à la sécurité comme la télé-assistance,
  • participation aux travaux d'adaptation du logement...

Nos conseillers viennent vous rencontrer pour vérifier votre éligibilité et réalisent les démarches auprès de la Carsat gratuitement.

 

Sortie d'hospitalisation : Les aides des mutuelles

Les services d'aide à domicile mis en place au retour d'une hospitalisation peuvent être totalement ou partiellement financés par une aide de votre complémentaire santé ou de votre caisse de retraite.
Pour faciliter votre retour à domicile après une hospitalisation, vous pouvez prétendre à une aide financière , sous certaines conditions.

 

Téléassistance Filien ADMR
Cette prestation peut être en partie financée par des aides de l'APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie), par votre caisse de retraite, votre mutuelle, la MSA, la CARSAT ou tout autre organisme financeur.

 

Transport accompagné : SORTIR PLUS, une aide proposée par AGIRC ARRCO

Ce dispositif a pour objectif de soutenir les personnes vieillissantes pour l'accompagnement aux rendez-vous, faire des courses... lorsque cela devient difficile. Le but étant de permettre le maintien du lien social le plus longtemps possible.

Versée sous forme de chèques emploi service universel (CESU) par les caisses de retraites complémentaires, cette aide est attribuée sans condition de ressources. Vous devez, néanmoins :

  • être âgé de 80 ans et plus,
  • être confronté à l'isolement ou à la solitude.

En savoir

 

L'aide aux aidants

Sous certaines conditions et selon les services proposés, vous pouvez bénéficier d’une aide financière :

  • La loi relative à l'Adaptation de la Société au Vieillissement (loi ASV) propose une aide financière pour financer le droit au répit des aidants.
  • La Caisse d’Allocations Familiales (CAF) propose un soutien financier aux parents dans le cadre de l'aide au répit.

 

Hébergement : La Résidence Autonomie "La Targette"

Cette Résidence Autonomie est conventionnée avec la CAF et le Conseil Départemental du Pas-de-Calais. Les prestations comme l’APA ou autres que vous pouvez recevoir actuellement sont maintenues.

Les résidents peuvent bénéficier de l’APL (Aide Personnalisée au Logement).

Une demande de dossier d’Aide Sociale pourra être déposée au CCAS de votre commune.

La PCH : Prestation de Compensation du Handicap

Versée par le Département, cette aide est destinée à rembouser les dépenses liées à votre perte d'autonomie. Les critères d'attribution :

  • degré d'autonomie,
  • âge,
  • ressources,
  • lieu de résidence.

Les démarches doivent être réalisées auprès de la Maison départementale des personnes en situation de handicap (MDPH).

 

L'Aide sociale aux personnes handicapées

L'aide sociale aux personnes handicapées peut être attribuée pour la prise en charge des dépenses d'aides sociales à domicile et en établissement. Cette aide peut être cumulée avec d'autres subventions. Pour y prétendre, des critères d'attribution et de procédure sont appliqués.

Vous pouvez vous rapprocher du Conseil Départemental ou de votre assistant social pour les démarches.

 

Téléassistance Filien ADMR
Cette prestation peut être en partie financée par des aides de l'APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie), par votre caisse de retraite, votre mutuelle, la MSA, la CARSAT ou tout autre organisme financeur.

 

L'aide aux aidants

Sous certaines conditions et selon les services proposés, vous pouvez bénéficier d’une aide financière :

  • La loi relative à l'Adaptation de la Société au Vieillissement (loi ASV) propose une aide financière pour financer le droit au répit des aidants.
  • La Caisse d’Allocations Familiales (CAF) propose un soutien financier aux parents dans le cadre de l'aide au répit.


* Article 199 sexdecies du Code Général des Impôts, sous réserve de modification de la législation.

 

Trouver l'ADMR près de chez vous :

Sélectionner un service / un besoin

Garde d’enfants à domicile

Hébergement

Livraisons de repas

Ménage - Repassage

Petit bricolage - petit jardinage

Services pour personnes en situation de handicap

Services pour séniors

Soins infirmiers

Soutien aux familles

Transport accompagné

Je souhaite un devis pour :

Conformément à la législation en matière de protection des données à caractère personnel (CNIL), nous vous informons que les informations recueillies font l’objet d’un traitement automatisé et sont mises à disposition de toute personne autorisée, au sein de l’ADMR, pour vous apporter une réponse adaptée. Ces informations ne seront conservées que pour une durée adéquate à cette finalité ou pour une durée conforme à la loi (obligation de conservation ou prescription). Vous pouvez demander l’accès, la rectification, l’effacement ou la portabilité de vos données, définir des directives relatives à leur sort après votre décès, ou vous opposer à leur traitement pour un motif légitime en vous adressant à : Fédération ADMR du Pas de Calais - 780 rue Fernand Fanien 62232 Fouquières-lez-Béthune ou directement auprès du Délégué à la Protection des Données que nous avons désigné ou son représentant : dpo.admr62@un.admr.org

Gestion de la page en cours